5 bonnes raisons de travailler son cheval en extérieur @Contre-galop.com

Vous avez déjà eu droit aux bonnes raisons de ne pas monter en extérieur. Mais comme dans une histoire il y a toujours deux versions, on a décidé de vous faire un top des bonnes raisons de travailler son cheval en extérieur. Parce que oui oui, il y en a ! Voyez plutôt… 

Travailler son cheval en extérieur, ça permet de changer d’air 

Qu’on monte en club ou qu’on travaille son cheval chez soi, ça se fait généralement « en intérieur ». Ce qui veut dire ou en carrière ou en manège. Pas très varié comme terrain de jeu ! Sortir en extérieur, ça permet de voir du pays et de s’aérer un peu, histoire de sortir de la routine en quittant le cadre studieux des infrastructures équestres.

C’est bon pour le moral des chevaux

Celle-là c’est sans doute la meilleure des raisons de travailler son cheval en extérieur ! Ben oui, un cheval c’est comme un enfant : ça s’ennuie vite. Très vite. Varier les exercices est donc primordial pour ne pas saper le moral de Pégase. Et rien de mieux que l’extérieur pour ça ! N’oublions pas que le cheval est, de base, un animal qui vit dehors à l’année. Alors pour son bien-être, pensez à le sortir de la carrière une fois de temps en temps ! Et si votre cheval est plutôt baba cool en temps normal, vous allez être surpris de voir à quel point il peut être énergique (et heureux) quand il bosse dehors !

On peut travailler ses facultés d’adaptation

Travailler son cheval en extérieur, c’est accepter de perdre tous ses repères. Tout d’un coup, faire une épaule en dedans au cordeau ou bosser le contre galop, ça devient tout de suite plus compliqué ! Il faut éviter les arbres et les souches, faire gaffe aux trous de lapin, éviter de tourner trop court si Tornado est ferré… Bref, faut s’adapter ! Et c’est pareil pour les chevaux : ils doivent trouver de nouveaux appuis, composer avec un environnement hostile… Pour peu que vous ayez un poney feignasse, ça va lui faire lever les pattes !  Ça fait du bien à tout le monde quoi !

Ça permet de désensibiliser les chevaux 

Mise en situation : votre poney est un gros trouillard, qui perd son sang-froid dès qu’un insecte lui vole autour de l’oreille. En carrière, il pète en l’air quand il voit son ombre, et dans le manège il part plein cul si quelqu’un ouvre une porte un peu trop bruyamment. Bref, il est insortable ! Et bien contrairement à ce qu’on pourrait croire, c’est justement à ce type de cheval que le travail en extérieur est le plus bénéfique ! Ben oui, le meilleur moyen de vaincre ses peurs ça reste de les affronter non ? Alors si vous avez un poney froussard, mettez votre air-bag sur le dos et répétez les sorties. Au bout d’un moment vous aurez un poney tout terrain !

On peut faire de jolies photos 

Dernier avantage, et pas des moindres. Parce que bon, les photos en carrière ça peut être joli si on se débrouille bien. Mais les photos en extérieur, c’est méga joli ! Le mieux c’est en automne, avec les feuilles mortes en arrière plan… Mais bon, n’attendez pas l’automne pour sortir travailler à l’extérieur hein ! L’hiver c’est bien aussi ! Et l’été, et le printemps…

Alors, vous voyez qu’il y a des bonnes raisons de travailler son cheval en extérieur ! Et si vous manquez d’idées, jetez un œil à notre top des exercices pour décontracter votre cheval ! 

Lire la suite…
2018-03-29T13:29:59+00:00