Cet après-midi s’est jouée la deuxième étape du circuit du Grand National de saut d’obstacles à Marnes-la-Coquette. Sur la piste du haras de Jardy, c’est Jérome Hurel qui a su tirer son épingle du jeu, associé à son fidèle Ohm de Ponthual. Benoit Cernin et Cédric Angot l’ont rejoint sur le podium.

Les coups de 14h ont aujourd’hui lancé le coup d’envoi de la deuxième étape du Grand National de saut d’obstacles, au haras de Jardy. De retour après une longue absence de sept ans, ce Grand Prix à 1,50m a vu s’affronter soixante-huit cavaliers. Seul dix couples sont parvenus à sortir indemnes du parcours. Un tracé par ailleurs subtil, avec une dernière ligne partie, composée notamment d’une rivière puis d’un oxer à côté de la porte, plutôt fautive.

La famille Angot était en tout cas en forme aujourd’hui ! Alors que Cédric a signé deux superbes sans-faute, associés à ses deux chevaux de tête Saxo de la Cour et Talent des Moitiers, Florian a bouclé le score parfait sur Soprano de Grandry. En pleine ascension ces derniers mois, Benoit Cernin s’en est également sorti sans encombre avec Uitlanders du Ter. Même chose pour Jérome Hurel et l’aguerri Ohm de Ponthual, qui ont tout de même vécu une petite frayeur acrobatique sur le gros oxer après le triple. Tout s’est bien passé pour Alexis Gautier, sans-faute avec Siroco de Coquerie. Allan Pacha, Vanessa Martinez, Charles Henri Ferme et Mathieu Billot, associés à Vallauris, Torero du Lozon, Sacré Coeur et Unick d’Ick, ont rejoint leurs camarades au barrage. Ce dernier effectuait en prime le retour de Shiva d’Amaury, remis de sa convalescence. Malgré de bonnes choses, le couple a concédé deux fautes.

Un point de temps dépassé mais de bonnes performances à relever pour Pauline Guignery et Clément Boulanger, accompagnés de leurs respectifs Forever van de Hoenderheide et Volupte de la Jarthe. Quant au parcours à quatre points le plus rapide, il revient à Marie Demonte, treizième sur Vega de la Roche. Une faute malencontreuse pour Marc Dilasser et le sublime Utah van de Rock, qui terminent dix-huitièmes. Petite contre-performance en revanche pour Grégory Cottard. S’il a écopé de huit points avec Pepyt’ des Elfs, le Francilien a subi une petite incompréhension d’Urhelia Lutterbach, la jument traversant littéralement l’obstacle numéro onze. Leur début de prestation était pourtant très prometteur.

Ils ont donc été dix à se qualifier pour second tour au chronomètre. La victoire est finalement revenue, presque naturellement, au couple le plus expérimenté. Jérome Hurel et son fidèle Ohm de Ponthual, aux couleurs de l’écurie Or Vet-Ar Tropig, ont déroulé un superbe barrage rapide et sans faute en 37″79. Et ce fut un carton plein pour son équipe puisque son coéquipier Benoit Cernin a terminé deuxième avec Uitlanders du Ter, pour deux dixièmes de seconde de différence. Le podium a été complété par Cédric Angot et son Talent des Moitiers, qui ont franchi la ligne d’arrivée sans faute en 38″28.
Mais le plus rapide de l’épreuve (37″32) a bien été Mathieu Billot, associé à Unick d’Ick, qui a malheureusement écopé d’une faute.

Les résultats ici